lundi 27 avril 2009

Le courage du papillon, Norma Fox Mazer

Présentation de l'éditeur : Cinq sœurs, Beauty, Mim, Faithful, Fancy et Autumn, sont observées par un homme étrange. Il est obsédé par leurs manies, l'ordre dans lequel elles sortent de la maison. Leur innocence le fascine. Occupées à vivre, les filles ne remarquent pas qu'il s'approche, pas à pas. Jusqu'au jour où l'une d'elles se perd en ville. Il est là, qui la guette...


Ce que j'en dis : La couverture avait atiré mon regard, la quatrième de couverture un peu moins...ceux sont les peux de commentaires que j'ai lu concernant ce roman qui m'a décidé à le lire.
Elles sont cinq soeurs avec des prénoms hors du commun. Comme toutes soeurs, elles se disent des secrets, se disputent, jouents entre elles, s'inquiètent pour l'une d'entre elle, etc. Elles ne viennent pas d'une famille aisé loin de là. C'est l'ainée Beauty qui est plus responsable de ses soeurs et de la maison que leur propre mère ! Donc elle doit garder un oeil et gèrent tout les problèmes qui les concernent. Dans la premières partie du livre, on apprend à les connaitre. Après tout chacune à son caractère bien définie.
C'est surtout Beauty, Fancy et Autumn qui prennent la parole : leurs pensées, ce qu'elles font, leurs rêves...Pour Autumn, l'auteure de lui donne pas vraiment la parole, elle nous parle d'elle sous la seconde personne du singulier pour qu'on puisse mieux s'identifier à elle, à ses moindre gestes, paroles, pensées.

Puis entre deux, il y cet homme qui les observe miniieusement. Elles ne se doutent de rien. Pourquoi le seraient-elles alors ? Cet homme m'a fait rappelé tel un prédateur cherchant sa proie; un gros chat chassant un oiseau. En lisant ces pages à lui, on sait à quel genre de prédateur on à faire...

A la deuxième partie, j'en ai eu des frissons.

Oui, c'est un beau roman sur le courage...le courage d'un papillon. Une histoire touchante, drôle, effrayante.

3 commentaires:

Mimi a dit…

Salut Nini, j'aime les histoires de famille, entre frère ou soeurs. Je comprends ici qu'il y a comme deux histoires en parralèle : celle dont vit ces soeurs ensemble et celle de cet homme qui les poursuit... un suspense en même temps. Semble bien intéressant.

De mon côté, j'ai pas été capable de lâcher les Dames de Brières, elles me captivent :)) donc je commence le tome 3 (tome 2 en article cette semaine sur Ile sereine) par la suite j'entame autre chose ! à plus Nini

Nini a dit…

A un moment donné les eux histoires se joignent et c'est pas forcement joli...ca m'a donné des frissons car l'auteur laisse notre imagination libre avec ce qu'elle nous laisse : les sentiments de la victimes. cela a un petit coté psychologique quand j'y repense...

Quand a moi, je dois chercher ma commende de livres anglais incluants "les lettres de mercredi" de Jason F Wright ;)

Mimi a dit…

Coucou Nini, alors on va peut-être lire les lettres du mercredi en même temps ou presque :)) j'ai pas encore commencé mais sûrement ce WE... à plus ! merci pour les infos de ce livre ici...

 
Header image by sabrinaeras @ Flickr