vendredi 7 août 2009

Le mec de la tombe d'à côté, Katarina Mazetti

Présentation de l'éditeur : Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.


Moi :
Le roman est à deux voix. Celle de Désirée, jeune femme veuve, bibliothéquaire, et celle de Benny, 36 ans, fermier.
Durant quelques mois, ils vont souvent se croiser au cimetierre. Les tombes qu'ils visitent sont côte à côte. Chacun se regarde du coin de l'oeil et en fait mentalement une critique. Jusqu'au jour où un l'un et l'autre se voit avec un sourire. Commence alors une histoire d'amour, ou ce qu'il en apparait. Car lorsque Désirée va à la ferme de Benny, elle a comme un choc culturel. La vie à la ferme est completement differente à celle de la ville, et Désirée se voit mal là. Quand à Benny, il espérait avoir trouvé la femme de ses rêves, la femme qui l'aiderait dans ses taches. Et pourtant, ils vont quand même continuer à se voir malgres leurs grandes différences. Durant la lecture, je me suis demandée où leur menera cette histoire.
Donc chacun racont de son côté ses point de vues par rapport à une situation, sa petite vie sociale, ses pensées sur l'autre.
Roman que j'ai aimé pour la forme de l'histoire, et des personnages completement incompatible. Roman que j'ai eu dut mal à lacher.

4 commentaires:

Heureuse a dit…

Mais comment fais-tu pour trouver des romans aussi bien???

Nini a dit…

Tu sais je ne trouve pas forcement tout le temps des romans aussi bien ;-) Celui-ci je l'avais vu plusieur fois sur la blogosphere et lorsque je l'ai vu en librairie durant mes vacances francaise, je me suis dit pourquoi pas. Mais honnetement j'étais agreablement surprise par celui-ci !

Mimi a dit…

Et un roman qui me tente vivement par ton résumé !! Il doit y avoir bien des situations dans cette histoire d'amour qui ne sont pas évidentes ni pour l'un, ni pour l'autre par leur nature. J'ai inscrit à ma liste d'achat. Merci

leclubdu5 a dit…

Je m'inscris dans la liste qui s'allonge des lecteurs qui ont beaucoup aimé cet opus à deux voix (belle expression, bravo !)
Pour ne pas laisser refroidir, je viens de commencer les larmes de Tarzan et ça commence très fort pour mon plus grand plaisir. Heureuse a aimé et j'ai confiance dans ses goûts.

 
Header image by sabrinaeras @ Flickr