mercredi 20 mai 2009

Les lettres du mercredi, Jason F. Wright

Présentation de l'éditeur :
L'histoire de Jack et de Laurel débute avec une lettre écrite pendant la nuit de leur mariage : " Je te fais une promesse aujourd'hui. Je t'écrirai chaque semaine de notre vie... " Et Jack tient sa promesse : pendant 39 ans, tous les mercredis, il écrit une lettre à sa femme. Après le décès du couple, ces lettres d'amour sont découvertes par leurs trois enfants, des adultes aux vies parfois compliquées. Alors qu'ils commencent à lire les centaines de missives accumulées dans des dizaines de boîtes, les enfants découvrent un incroyable secret de famille. Un secret qui va les conduire à faire face à une vérité qui pourrait bouleverser leurs vies. Avec, à la clé, un formidable message d'amour...

Mon avis :
Une promesse qu'avais fait Jack durant sa premiere nuit de noce : écrire une lettre à sa femme chaque mercredi.
Lorsque Laurel et Jack meurent ensemble, leurs trois enfants découvriront toutes ces lettres remplient d'anecdotes pour certaines, sans interets pour d'autre, puis vient cette lettre avec un secret qui les concerne et qui fait mal...
Les trois frères et soeurs, Matthew, Malcom, Samantha, ne sont pas si proches que ca. Du moins en ce qui concerne les freres. Pourtant durant la lecture de ces lettres, ils se rapprocheront d'une certaine facon.
A la fin du roman l'auteur, sous un des des personnages, parle du pouvoir de savoir pardonner même si ce qu'il est arrivé était très dur...un petit sujet qui laisse à réfléchir car moi même je ne sais pas si j'aurais pardonné. Je dois dire aussi, qu'il y a la Foi aussi...
L'épilogue était original : une enveloppe collé à la couverture interieur, à la fin.

Je remercie Mimi de m'avoir mentionné le titre, dont la quatrieme couverture à ouvert ma curiosité.

Vous trouverez l'avis de Mimi ici.

2 commentaires:

Mimi a dit…

Salut Nini, je lis ton résumé et il me semble que j'aurais continué dans ce roman, je m'étais bien « attachée » à Malcom :) c'est vrai que j'ai trouvé cela dur pour eux d'apprendre le secret et pour le fait d'avoir pardonner... cela n'a pas été disons spontanément de leur part en tout cas pas celle de Malcom... et on le comprend bien sûr. Mais je pense que cela est venu du fait que leur mère avait pardonné ainsi que leur père et comme par respect à leur volonté je crois ils ont accepté à leur façon. La fin est magnifique et très touchante n'est-ce pas :) Contente que tu l'aies lu aussi Nini. Bises et bonne soirée.

P.S. petit ajout... j'ai cru un moment que le frère jumeau de leur père y était pour quelque chose... et toi?

Nini a dit…

Moi aussi j'étais attaché à Malcom...

Pour le frere jumeau de leur pere, je pensais tout comme toi qu'il etait concerné dans ce quelque chose. je l'avais meme ulterieurement insulté ! Je ne m'attendais pas a ce que se soit l'autre personnage !!

Mais c'était un bon roman :)

 
Header image by sabrinaeras @ Flickr