dimanche 11 octobre 2009

Les prodigieuses aventures des soeurs hunt, Elisabeth Robinson

Présentation de l'éditeur :
La vie dorée d'Olivia Hunt bascule d'un seul coup. Productrice à Hollywood, habituée à tous les avantages des V.I.P., elle vient de se faire renvoyer sans ménagement après l'échec de son dernier film ; quant à son petit ami, Michael, il l'a quittée. Alors qu'elle s'apprête à rédiger une lettre de suicide bien sentie, Olivia apprend que Maddie, sa sœur bien-aimée, est gravement malade, et elle va se trouver confrontée aux choix les plus difficiles qu'elle ait jamais eu à faire. Imprégné de tout l'amour que deux sœurs peuvent ressentir l'une pour l'autre, Les Prodigieuses Aventures des sœurs Hunt est à la fois déchirant et comique, tragique et réjouissant.

Ce que j'en dis :
Le roman se présente sous forme de correspondance. Point auquel je ne m'y attendais pas , surtout que toute la corresponance vient seulement d'Olivia, productrice à Hollywood, vers des membres de sa famille, son amie Tina, son ex ou pour des raisons professionelles. Alors qu'elle pensait à écrire une lettre de suicide, elle recoit un appel qui lui fait l'effet d'une bombe. Cela concerne sa jeune soeur Maddie.
Durant ces lettres, e-mails, l'auteur de ce roman nous fera passer à travers plusieurs sentiments dut à divers faits, occasions . certaines seronts sarcastiques, d'autres feront sourire; il y a les joies puis les moments tragiques de la vie.
Surtout que par moment ce n'est pas facile pour Olivia, qui est en train de produire le film dont elle rêvait tant, de concilier sa situation familliale et sa situation professionnelle : comment ne pas se culpabiliser à des moments de la vie qui parait plus cruelle encore ?
Je me suis sentie assez proche d'Olivia pour avoir certains points en communs avec elle. Les situations familliale décrites dans l'histoire sont assez proche de la vraie vie selon la gravité. J'étais juste surprise par la tournure qu'à pris la fin du roman. Je ne m'y attendais pas du tout !

Roman que j'ai découvert par l'intermédiare de Blog-o-book et de leur partenariat. Je leur remercie beaucoup, aisni que l'édition Le livre de poche de me l'avoir envoyé.

5 commentaires:

Mimi a dit…

Coucou Nini, un livre qui semble intéressant cette histoire entre ces deux soeurs et le lien qui les unit encore plus suite à la maladie de l'une d'elle. Je le note sur ma liste. Parlant de ma liste j'en ai ajouté une sur mon blog (pour moi et à titre d'info) et j'en ai tellement à lire qui traînent depuis un moment que je me suis donnée la mission de passer au travers avant de m'en procurer d'autres !!! je suis comme toi lorsque je passe près de livres à vendre :)) en plus, au coin de chez moi il y a une nouvelle librairie : livres neufs et usagés et je ne fais que passer devant en me disant de ne pas y entrer avant d'en avoir lu chez moi :)) cette boutique a comme annonce dans la vitrine : 70% sur les livres. Un vrai bijou !!

Je voulais aussi te dire que je suis passée sur tes sites ventes de livre et j'ai pris le lien de celui de Finlande et je l'ai ajouté dans mes liens sur mon blog !!

Bisous et à bientôt.

Nini a dit…

Ahahah, je vois que nous avons la même mission : passer à travers les librairies sans faire aucun achat (ou à l'occurence priceminister pour moi :p) J'aime jeter un oeil à ce qu'ils ont en nouveté, s'il y a des titres qui m'interresent je les notes sur mon mobile, puis je regarde s'ils y sont à la bibliotheque. EWn tout cas c'est une sacré mission :)

Je te remercie d'avoir mon lien de priceminister sur ton blog :)

Bises

calypso a dit…

Je n'ai pas accroché...

Nini a dit…

Bonjour Calypso, merci pour ta visite :) Je dois reconnaitre que j'ai accroché au début mais vers la fin que je commencais à être un peu fatiguée du "monologue" de l'ambiance, ca commencait à être un peu long.
Mais comme je l'ai lu sur certain blog, ce n'est pas non plus de la "grande litterature"...

calypso a dit…

J'ai oublié de dire que je m'attendais à cette fin :)

 
Header image by sabrinaeras @ Flickr